FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedin

Pour dire #NONALABANDON d’animaux, votre animal peut aider la cause… Comment faire?

Note utilisateur:  / 8

L'été est là, c'est le temps des départs en vacances et malheureusement c'est aussi une période où beaucoup d'animaux sont abandonnés.

Photo chiots ShetlandPhoto Chiots Chihuahua

Pour l'immense majorité de ceux qui possèdent un animal de compagnie, celui-ci fait partie intégrante de la famille.

Lire la suite : Pour dire #NONALABANDON d’animaux, votre animal peut aider la cause… Comment faire?

Les gildes, toute une histoire

Note utilisateur:  / 2

photos portraits annonce gildes

Photos de communion, un travail de pro pour un moment unique

Note utilisateur:  / 2

Texte

Hadrien Collin, un jeune artiste liégeois à The Voice france

Note utilisateur:  / 7

J’ai eu la chance de photographier ce talentueux jeune chanteur qui a déjà un beau parcours derrière lui.

A 17 ans, il tente sa chance à la première saison de The Voice Belgique mais est éliminé aux battles.

Mais il multiplie ses expériences et gagne en maturité.

portrait-photo-hadrien-collin-8968-2 portrait-photo-hadrien-collin-8968-48 portrait-photo-hadrien-collin-8968-91 portrait-photo-hadrien-collin-8968-146

Repris sous le label odacity, il tourne un clip à Los Angeles et prête sa voix à un single de dance music en 2014.

Passionné de musique depuis son adolescence, il rêve de pouvoir vivre de sa passion.

Alors qu’il répète depuis un an avec des musiciens pour se produire sur scène, il est contacté pour participer à The Voice France.

Son objectif est d’aller le plus loin possible dans l’émission. Hadrien verra-t-il les fauteuils des coachs se retourner ? Réponse ce samedi dans The Voice sur TF1.

Lire la suite de l'article et voir les vidéos et les photos…

Lire la suite : Hadrien Collin, un jeune artiste liégeois à The Voice france

Ma première passion (avant la photographie de portrait)

Note utilisateur:  / 5

Je suis née dans une cuvette de laboratoire ! Fille et petite fille de photographes,  la photographie serait donc chez moi une seconde nature.

Pourtant, peu d’entre vous connaissent ma première passion, la Préhistoire !

prehistomuseum batimentMes études de photographie, je les ai faites par opportunisme. Elles ont été pour moi l’occasion de quitter le cadre étriqué d’un collège dirigé par des religieuses où j’étouffais. Elles m’ont permis à la fois d’aiguiser et d’élargir mon regard sur les choses de la vie.

Mes parents photographes étaient impatients de m’accueillir dans le métier mais je n’avais pas encore 18 ans et ma soif d’apprendre était trop grande et à vrai dire, ce métier ne m’attirait plus.

J’ai donc décidé d’entreprendre d’autres études et mon choix s’est porté sur l’histoire de l’art pour poursuivre après en journalisme.

Dès le premier trimestre, j’ai eu un coup de foudre pour une matière à laquelle je croyais être allergique : la préhistoire !

Auparavant, je trouvais cette matière profondément rébarbative mais j’ai eu la chance d’avoir un professeur fabuleux, Marcel Otte, qui m’a révélé la richesse de cette matière.

Apprendre la préhistoire, c’était pour moi tenter de répondre à trois questions : d’où vient-on ? qui sommes-nous ? où allons-nous ?prehistomuseum extérieur

C’est vrai que le passé éclaire le présent.

Depuis son berceau africain, quel parcours fabuleux l’Homme a fait !

La bipédie, la maîtrise de l’outil, le langage pour communiquer et transmettre ses connaissances, la maîtrise du feu, la pensée symbolique et tant d’autres choses pour devenir le Cro-Magnon que nous sommes ! Vivre en symbiose avec la nature dans des conditions climatiques parfois extrêmes et puis finalement parvenir à domestiquer cette nature pour créer le terreau des grandes civilisations de l’Antiquité.

Comme le dit si bien Fernand Collin, « connaître son passé est une nécessité et la Préhistoire démontre que nous sommes une seule et même Humanité avec une grande diversité d’expressions culturelles. Ce qui était vrai hier l’est aussi aujourd’hui ».

 La préhistoire est une belle leçon d’humilité.

prehistomuseum fernand collinMais je n’ai pas eu la chance d’exercer le métier d’archéologue car mon père est décédé inopinément lorsque j’écrivais mon mémoire. C’était en plein été et j’ai naturellement aidé ma maman dans son métier alors qu’elle était très dépourvue. Et puis, j’ai mis un doigt, une main, le bras… et je me suis plongée toute entière dans le métier de photographe.

De mon expérience universitaire, j’ai gardé l’esprit critique et surtout mes meilleurs amis.

Et c’est mon attirance pour l’Humain qui a déterminé mon choix de devenir portraitiste et ce sont mes clients et mes sujets qui m’ont fait apprécier mon métier. Aujourd’hui, je ne voudrais pas revenir en arrière, je fais le plus beau métier du monde !

 Mais pourquoi est-ce que je vous parle de Préhistoire ?

Parce que j’ai envie de partager avec vous cette passion et de la plus belle des manières.  En Belgique et en région liégeoise, nous avons la chance d’avoir le plus grand musée de préhistoire d’Europe !

Le Préhistomuseum de Ramioul (autrefois préhistosite) a ouvert ses portes le 7 février après trois ans de travaux.

prehistomuseum marie wera

Un projet très ambitieux dans le climat morose dans lequel est plongée la Culture.

 Ce musée hors du commun niché dans un espace de 30 ha classés Natura 2000, allie l’expérience culturelle à l’expérience touristique.

Autrement dit, c’est une autre façon de vivre le musée !

Une muséologie interactive 3.0 pour découvrir autrement les collections et les métiers de l’archéologie.

Des ateliers animés par des archéologues pour vous montrer comment faire du feu, tailler du silex, tirer au propulseur, déplacer un mégalithe…

Des reconstitutions d’habitat paléolithique et néolithique.

Des activités en extérieur : un labyrinthe végétal de l’évolution d’où on sort singe ou homme…, un parcours de tir à l’arc ou au propulseur où vous croiserez des animaux grandeur nature et notamment un mammouth !

Une ferme néolithique, une ballade à faire à pieds nus, une plaine de jeux mammouth,  une cafétéria et un archéorestaurant où un chef, historien de la gastronomie, propose des plats tout droit issus de recettes de l’Antiquité romaine en passant par  la Renaissance liégeoise.

C’est aussi le seul musée qui offre des réductions aux familles ou bien que l’on peut payer à l’heure !

Et puis, j’ai participé très humblement à ce projet en faisant quelques photos.

prehistomuseum archéorestaurant pierre leclercqEn novembre 2014, alors que le musée n’était encore qu’un chantier informe, mon ami Fernand Collin m’a demandé de lui fournir quelques images pour promouvoir les futures activités du Préhistomuseum.

Il fallait traduire en images l’expérience et les émotions que vivraient les visiteurs ; beau challenge ! j’aime bien ces deux termes « expérience » et « émotion » car elles se rattachent à mon métier de portraitiste. Je parle toujours de l’expérience d’une séance photo et ma mission est de capter les émotions.

 Et il y a peu de temps, il a fait appel à moi pour photographier les principaux collaborateurs qui devaient figurer dans les divers articles de presse. Mes deux passions se sont ainsi rejointes !

J’offre donc une entrée d’une journée pour une famille de 4 personnes.

Pour cela, il faut liker et partager ma page Facebook ET celle du Prehistomuseum et placer un petit commentaire pour que je sache qui a participé. Le tirage au sort aura lieu le 29 février et le nom du gagnant sera publié sur ma page Facebook .

 

Alors, qu’attendez-vous pour réveiller le primitif qui est en vous ?

 

prehistomuseum archeorestaurant

prehistomuseum collectionsprehistomuseum collaborateur

prehistomuseum ballade à pieds nusprehistomuseum faire du feu

prehistomuseum ferme néolithiqueprehistomuseum tir à larc

prehistomuseum visite entre amis

prehistomuseum natura 2000

Cadeau Saint Valentin? Bien mieux qu’un selfie!

Note utilisateur:  / 2

Qui mieux qu’un photographe professionnel pourra capter la complicité, les regards, les émotions d’un couple ?

Les amoureux en témoignent:

«Moment inoubliable. Elle a réussi à faire sortir notre complicité»
Geneviève Lallemand

«…Joëlle nous a mis à l’aise tout de suite et son oeil bienveillant nous a permis de vivre une séance riche en émotions. Merci beaucoup !»
Marie Aussems

Alors, pourquoi ne pas s’offrir mutuellement une séance photo pour vivre une expérience insolite au sein d’un vrai studio de prise de vue ?

Lors d’un workshop à Paris avec le photographe américain Jesh de Rox, j’ai été initiée à la technique “Beloved Moment design” et j’ai hâte de mettre en pratique cette approche ludique et sensible pour capter les émotions des amoureux.

botticelli le printemps detail s copie

Sandro Botticelli, Le Printemps, détail, panneau de bois réalisé entre 1478 et 1482. Cette peinture italienne, telle une photographie, savait capter la subtilité des corps communicant par milliers de signes à peine perceptibles leurs trésors d'âme.

Alors, à l’occasion de la Saint Valentin, j’ai conçu un chèque cadeau sur mesure:

Pour commencer, une séance de conversationdétendue d’une demi-heure avec la photographe pour faire plus ample connaissance et permettre à chacun de partager son état d’esprit. Suit la mise en lumière dans le studio photo professionnel. Ensuite, c’est la séance de shooting, une heure suspendue dans le temps pendant laquelle on oublie bien vite la présence de l’appareil photo. Enfin, il est temps de projetter les meilleures images sur grand écran afin de sélectionner celles qui vous feront craquer ! Vous repartirez avec deux tirages de 15x20 cm et signés de la photo la plus “waw+4 prises de vues au format numérique et signées à partager librement, par exemple sur vos réseaux sociaux préférés.

Tous ces moments inoubliables et ces inaltérables images de vous pour un prix “spéciale Saint-Valentin 2016” de 99,00 € tout compris.


La formule «Spéciale Saint Valentin 2016» à 99,00 €

  • La séance complète de prise de vue en studio photo + deux tirages de 15x20 cm et signés de la photo la plus “waw” + 4 prises de vues au format numérique et signées.

En cliquant sur Acheter, vous allez être dirigé(e) vers le site de paiement sécurisé et réputé mondialement: PayPal (plus d'info). Toute transaction est établie à nos conditions générales que vous pouvez lire ici   et dans le respect de vos données personnelles et le respect de la vie privée.


Meilleurs Vœux pour 2016

Note utilisateur:  / 5

À l'aube de 2016, il est l'heure de faire le bilan de cette année 2015 qui s'achève. 

D'abord, je tiens à remercier tous les clients qui m'ont fait confiance et me permettent de faire ce métier formidable. Je suis, en effet, très heureuse de contribuer à construire leur patrimoine iconographique et de faire en sorte que les images de leur vie, de leur famille, de leurs instants de bonheur trouvent une place dans leur foyer, et pour les générations à venir, car c'est en sorte ma mission. Lors de l'ultime traitement des photos, je reçois chaque sourire, chaque regard comme un cadeau précieux. Mon métier est très gratifiant, et je mesure pleinement que c'est un privilège rare dans la société actuelle. Merci à vous !

Mais, je tiens aussi à remercier tous ceux qui, dans ma profession, me permettent de grandir et d'évoluer. Tous ces collègues et amis qui, par leur enseignement et leurs conseils, m'aident à réfléchir à mon métier, à me remettre en question, à me perfectionner et à aiguiser ma curiosité… qu'ils soient eux aussi remerciés, ils se reconnaîtront.

Un grand merci aussi à mon web designer / programmer et conseiller en communication, Peri. Il a fait un boulot formidable.

À vous tous, chers clients et amis, je vous souhaite le meilleur pour cette année 2016. Prenez soin de vous, appréciez les petits bonheurs de la vie et n'oubliez pas de dire à vos proches combien vous les aimez !

retrospective portrait photo 2015

Elodye et Arnaud témoignent au sujet de leur chèque cadeau

Note utilisateur:  / 2

Spécial Black Friday: 2 chèques-cadeaux pour le prix d'un seul (jusqu'au 27/11/2017 inclus)

Offrir une séance photo, c'est bien plus qu'offrir un bon cadeau !

C'est offrir de l'émotion, offrir une expérience inoubliable.

Offrir un portrait, c'est offrir un cadeau durable que l'on conservera toute sa vie et que l'on transmettra tel un patrimoine précieux.

Voici le témoignage d'Arnaud et Elodye de Marche-en-Famenne :

"Nous avons reçu un Bon Cadeau" pour la naissance de notre fille. Nous avons désiré attendre le premier anniversaire pour en profiter.
 Lorsque nous avons décidé de prendre rendez-vous, nous ne savions pas du tout ce qui nous attendait.

Joëlle Nous a directement mis à l'aise, elle a su comment s'y prendre avec la petite. Ce fût un réel plaisir pour nous de poser pour cette passionnée, amoureuse de la belle image. Ce fût une magnifique expérience que nous n'hésiterons pas à réitérer au studio Photo Nelissen."                            

famille heureuse portrait 01portrait de famille bebe 1 an tendresse

famille portrait enfantparents bebe 1 an

bebe 1 an anniversaire portrait

Conditions CERA pour des photos de vous!

Note utilisateur:  / 2

Vous êtes partenaire CERA ?  Voici, en photos, comment exploiter votre capital visuel !

Êtes-vous partenaire CERA ? Oui ? Vous voilà bien chanceux ! C'est le moment d'arrêter le temps… d'une séance photo. Le temps de partager une expérience inoubliable, celle d'une séance photo... en famille, en duo, entre amis ! Et de pouvoir décorer votre intérieur avec un agrandissement d'exception, une image intemporelle comme seul un photographe professionnel peut vous la fournir.

N'attendez pas, l'action est valable jusqu'au 31 décembre 2015. N'hésitez pas à prendre contact sans engagement pour plus d'informations.

portraits photo studio cera

Concours Classic 21- Photo Nelissen

Note utilisateur:  / 3

 CONCOURS: 1 SEANCE PHOTO EN STUDIO + 1 AGRANDISSEMENT 30x30cm A GAGNER

A l'occasion de ma participation à l'émission Men@work sur Classic 21 ce vendredi 24 juillet à 9h00.

Pour participer, il suffit d'aimer et de partager la Page Facebook "Photo Nelissen" ET celle de Classic 21.

Le gagnant sera désigné par tirage au sort le 29 juillet.

classic 21men at work

Exposition portraits photo au Centre Culturel de Durbuy

Note utilisateur:  / 4

A mes yeux, un portrait photo réussi est le fruit d'une rencontre, une vraie rencontre, même brève, entre deux êtres humains.

Cela nécessite une ouverture à l'autre, un sens de l'écoute, de l'empathie.

Instaurer un dialogue de quelque manière que ce soit, avec un nouveau-né, un enfant, un ado, un adulte, même un animal...!

Pour cela, je pense qu'il suffit de parler avec son coeur et d'être tout simplement sincère.

Ma mission est de parvenir à saisir la petite flamme dans les yeux de mon sujet et de faire en sorte que mon portrait ait une âme. Je reçois toujours ces regards et parfois ces sourires tel un cadeau précieux.

D'ordinaire, ce sont les sujets qui viennent à moi pour me commander un portrait. Cette fois, j'avais envie d'aller vers eux et vers des personnes différentes de ma clientèle habituelle. Je recherchais une attitude plus spontanée et plus désintéressée vis-à-vis de l'objectif et d'un autre côté, l'envie de faire un portrait plus authentique, je dirai sans concessions, sans retravailler l'image a posteriori, un peu comme à l'époque de l'argentique.

Pour ce premier travail personnel, je suis sortie de ma zone de confort. Quitter mon studio de prise de vue très bien équipé en éclairage, recréer un studio de fortune dans une salle de gym et parvenir à photographier 150 élèves en une journée et demie. J’ai rencontré des aléas techniques contraignant à assumer, je disposais de très peu de temps et d'aucune intimité avec les élèves et pourtant ces rencontres furent très riches, j'ai beaucoup reçu des personnes que j'ai photographiées et cela n'a pas de prix.

Je vous invite à faire leur connaissance en regardant ce diaporama.

Ces photos seront exposées au Centre culturel de Durbuy, Maison Legros à Barvaux sur Ourthe du 28/2/1015 au 15/03/2015 dans le cadre de l'exposition "Je dis, je vois... IMPRESSIONS" où sera présenté le travail artistique des élèves de l'ACIS Cliarval, école secondaire de Barvaux

Reportage photo Saint Valentin

Note utilisateur:  / 1

Un couple super sympa est venu au studio dernièrement, voici leur témoignage :

" Le reportage photo est une expérience unique et très chouette. On est de suite mis à l'aise et on oublie rapidement l'objectif. La capture des émotions est magique et le résultat final est d'autant plus beau. Nous recommandons particulièrement cette expérience à toutes celles et ceux qui rêvent d'immortaliser leur amour."

L'Art du portrait photoL'Art du portraitportrait photo en coupleportrait photo proportrait photoportrait photo magasinportrait couple photo

Portes ouvertes au studio photo nelissen

Note utilisateur:  / 0

Ou comment se renouveller dans la continuité

En 1912, Nicolas Nelissen ouvre son premier studio de photographe-portraitiste. En 1948, Thésy Nelissen prend la relève après avoir assisté son papa pendant de nombreuses années. Elle est rejointe par son mari, Fernand Verlaine qui n'hésite pas à abandonner sa profession d'architecte pour travailler de concert avec son épouse. Enfin, en 1987 leur fille Jojo Verlaine assure la relève. Archéologue, mais aussi photographe de formation, elle remet à l'honneur la «spécialité maison», le portrait qui reste pour elle une des composantes essentielles du quotidien de la photographe.

Elle persiste à améliorer sans cesse sa pratique, participe à des stages de perfectionnement réservés aux professionnels de l'image, et devient membre du GPPG, «Groupe Portrait» qui accueille les spécialistes du portrait. Elle compte aussi parmi les premiers adhérents de la branche wallonne de la Fédération Belge des Photographes Professionnels elle-même affiliée à la Fédération Européenne.

Aujourd'hui, même si la chambre en bois, au fil du temps, a laissé la place à de nombreux appareils photographiques pour en arriver au moyen format numérique, même si l'ordinateur et le «développement numérique» ont remplacé la chambre noire, l'activité de portraitiste n'en reste pas moins empreinte de cet aspect artisanal bien qu'artistique, qui demande un amour et une approche de l'humain dans sa globalité. Qui exige du portraitiste écoute, esprit d'ouverture, sensibilité, intuition et une grosse dose d'expérience et de savoir-faire. Au jour où tous sont devenus photographes, le portraitiste dûment expérimenté et maître de ses outils se révèle être le mieux à même de transcender la personnalité de son modèle.

Jojo fait aujourd'hui franchir une nouvelle étape à l'atelier Photo Nelissen. Un nouveau studio de prise de vues doté d'une batterie de flashes de studio d'une grande puissance éclaire un cyclo et permet à la photographe d'exploiter de manière optimale le moyen format numérique qui a remplacé la vieille chambre en bois et un espace V.I.P. confortable permet d'accueillir la clientèle en toute intimité. Elle a donc tout mis en œuvre pour lui permettre d'encore mieux magnifier l'être dans sa juste perception. Elle attend d'ailleurs de nombreux visiteurs avec des «offres exclusives pour vivre l'expérience d'une séance photo chez un vrai pro», lors des journées portes ouvertes organisées le week-end prochain. Tous y seront les bienvenus ; en ce compris les clients fidèles qui ne seront pas oubliés.

CS, in journal La Meuse

Article du journal annonçant les journées portes ouvertes pour la visite du studio photo flambant neuf.

Eté des portraits à Bourbon-Lancy 2014: j'en étais!

Note utilisateur:  / 0

Photo Nelissen présent à l'été des portraits à Bourbon-Lancy. 

Quand les professionnels de la photographie s'exposent.

Cet été, les rencontres européennes du portrait photographique, biennale de la photographie de Bourbon-Lancy sont de retour. Ces sixièmes rencontres tout naturellement intitulées « L'été des portraits », se déclinent par une série d'expositions qui ont pour point commun d'avoir pour auteurs des photographes professionnels européens.

La participation à L’Eté des portraits (Bourbon-Lancy) de la photographe Jojo Verlaine est largement relatée dans les colonnes du quotidien La Meuse. Sa prochaine participation comme portraitiste à la Photokina est également soulignée.Ouverte gratuitement à tous, cette manifestation d'envergure se déroule dans les rues et les lieux publics de la charmante cité médiévale de Bourgogne du Sud de. Elle offre au promeneur, au travers d'un parcours parsemé de tirages grands formats, l'enchantement du travail de portraitistes passionnés et au sommet de leur art. Avec des pointures telles que David Cerati (Italie), et sa série « Retour des Indes » et, last but not least, l'invité d'honneur, Jean-Marie Périer (France), le photographe mythique des idoles des « années yéyé » venu avec 140 photos cultes de ses « années soixante », nul doute que la place mérite d'être investie. Mais outre ses stars, plus de 300 photographes professionnels européens exposent aussi 1500 portraits. Membres d'associations sœurs de la Fédération Européenne de la Photographie Professionnelle (FEP), ils ont été conviés, après sélection, à concourir dans ce cadre exceptionnel. Jojo Verlaine, parmi d'autres photographes wallons, y représente l'aile francophone de la Fédération Belge.

A Bourbon-Lancy, lors de l'Eté des portraits 2014, l'ambiance était propice aux rencontres professionnelles et amicales. Ici, la photographe Jojo Verlaine est surprise en pleine discussion devant un des piliers qui présentait en plein air ses portraits au public.Jojo, photographe de formation, quoique tombée toute petite dans le chaudron, mais par ailleurs détentrice d'un Master en archéologie, est connue et réputée dans la région Visétoise comme bien au-delà. En tant que petite-fille de Nicolas Nelissen, fondateur de la dynastie en 1912, elle incarne la troisième génération dans la tradition familiale du portrait. Outre une forme de reconnaissance de son travail, cette exposition est pour la photographe une opportunité de renforcer son expertise — elle exerce en effet le plus volontiers son savoir-faire multiple dans cette activité du portrait, sa vraie passion photographique. Sa présence au week-end d'inauguration lui a d'ailleurs permis de rencontrer des confrères européens et d'échanger avec eux anecdotes, expérience et petites astuces propres à améliorer encore la pratique de son métier, son artisanat. Car, au-delà de l'aspect artistique, son activité consiste bel et bien en une forme d'artisanat, pour lequel il lui faut être à même de développer une relation de confiance, voire de complicité, avec sa clientèle. Une relation dans laquelle la technicité se complète d'une grande capacité d'ouverture à l'autre et d'une juste dose d'intuition. Ce n'est sans doute pas sans raison que nombre de futures et jeunes mamans font appel à elle pour lui confier leur image comme celle de leur famille. Cerise sur le gâteau, une bonne nouvelle ne venant jamais seule, un gros fabricant d'encadrements, l'a sélectionnée, parmi et avec d'autres collègues, l'honorant d'une commande de portraits destinés à mettre sa production en valeur sur le stand qu'il occupera à la Photokina, la célèbre foire internationale, salon mondial de la photographie, qui se tient chaque année paire dans les célèbres halles de Cologne, la cité rhénane.

Si vous ne connaissez pas le travail de Jojo, voilà donc deux occasions ludiques d'en avoir un aperçu. L'exposition bourguignonne ne se clôture qu'à la mi-septembre alors que la «Kina » se déroule à cette même époque. L'un ou l'autre beau week-end d'arrière-saison en perspective.

C.S.

in La Meuse du 28 août 2014.

Portraits exposés à l'Eté des portraits par Jojo Verlaine (Photo Nelissen)

Photos de l'expo sur place: © Pierre Lewandowski

La comm' prend des couleurs chez Photo Nelissen

Note utilisateur:  / 0

Le printemps est enfin là et voici que notre image de marque revêt mille couleurs ! Enfin… quatre couleurs. C'est déjà  beau. Une couleur par état d'esprit. Elles ont beaucoup de succès auprès de nos clients et amis. Et vous ? Vous êtes plutôt Rose Passion, Gris Chic, Vert Joyeux ou Bleu Actif ?  Mmmm… Attention, il faut choisir ! Sinon, c'est moi qui vous tire les cartes :-D

Et la semaine prochaine, je vous dévoile le dos des cartes… Oui, car elles sont recto verso !

Carte-de-visite-Photo-Nelissen-04-small

Les premiers pas d'Antoine

Note utilisateur:  / 0

Les premiers pas d'un enfant sont toujours un moment d'émotion, celui d'un cap franchi dans la vie. Antoine s'est senti suffisamment à l'aise dans notre studio que pour franchir le pas ! Quelle chance d'en être le témoin privilégié et de le capter en photo. Antoine et ses parents ont la chance de conserver intact cet instantané de la vie, ne perdez pas de vue qu'une photo imprimée chez Photo Nelissen est garantie à vie, c'est loin d'être le cas des milliers de photos numériques qui dorment dans votre ordinateur.

 photo des premiers pas d'un bébé d'un an

 

 

Le blog est arrivé!

Note utilisateur:  / 0

Bonjour à toutes et à tous. Le blog photonelissen ouvre sa première page. Vous y trouverez toutes nos actualités, nos anecdotes, nos travaux en cours, etc. Ceux qui me connaissent savent que j'adore tout ce qui met de bonne humeur. A vos clics !

Lire la suite : Le blog est arrivé!